ANNULE - ANNULE - ANNULE - ANNULE - ANNULE - ANNULE - ANNULE - ANNULE - ANNULE       

1336 (PAROLE DE FRALIBS)

Dimanche 29 mars à 17h au château de VARZY (58)

- Spectacle "1336 (Parole de FRALIBS)"
- Débat avec le comédien Philippe Durand, 2 anciens de la SCOP Laballery (Clamecy) et Benoît Borrits co-auteur de  "travailler autrement : les coopératives" - Avantages et difficultés à créer une alternative coopérative.  
- Repas partagé convivial : chacun apporte un panier et nous "pique-niquons" tous ensemble. et Possibilité de goûter des SPECIALITES DU MONDE CONCOCTEES PAR DES MIGRANTS (moyennant contrepartie, bénéfices au profit de l'Association.
BUVETTE SUR PLACE.

Tarif unique : 10 euros (gratuit -12 ans) - ATTENTION : limité à 200 places !
Billetterie en ligne en bas de la page...

Après Franck Lepage avec Incultures (1) en 2017, Rachid Bouali avec "Sans laisser de trace..." en 2018, les Petites Rêveries, le festival Résistance, l'ACL et la Maison Citoyenne s'unissent pour vous présenter :

1336 (PAROLE DE FRALIBS)
une aventure sociale racontée par Philippe Durand.

« C'est dur de faire vivre la démocratie, mais on s’y attache
c'est plus dur, mais on s'est facilité la tâche
on a éliminé ce qui coûte le plus cher dans l'entreprise
y aura pas d'actionnaires chez nous »

Il a fallu près de quatre ans de lutte contre la multinationale Unilever avant que les ouvriers de Fralib n'arrivent à sauver leur usine et leurs emplois. Dans le contexte actuel d'économie financiarisée, les Fralibs, 40 ans après les Lips, se lancent dans l'aventure d’une nouvelle expérience d'autogestion. Pour que l'humain soit au centre de l'entreprise.

Ils fabriquaient les sachets de thé et infusions Éléphant et Lipton, ils créent désormais leur propre marque : « 1336 » ; soit le nombre de jours de lutte, entre la fermeture de leur usine en septembre 2010 et la signature de l'accord de fin de conflit en mai 2014 qui leur a permis de lancer la coopérative. Les Fralibs depuis sont devenus les Scop-Ti. Ils ont enfin pu démarrer leur propre production à l'été 2015. Leur marque est aujourd'hui présente dans les grandes surfaces.

 

 

"1336 (parole de Fralibs) est la rencontre que j'ai faite avec ces ouvriers à Gémenos, dans leur usine, tout près de Marseille, au mois de mai 2015, peu de temps avant le lancement de la marque.
L'idée de ce projet est venue de la lecture d'un essai de Pierre Rosanvallon Le Parlement des invisibles, dans lequel il décrit un contexte de crise de la représentation, de crise de la compréhension de la société, et parle d'un besoin de voir les vies ordinaires racontées, les voix de faible ampleur écoutées ; il s'agit dans cet essai de se réapproprier son existence, de revaloriser nos vies, sortir de l'isolement. L'aventure des Fralibs me semblait être un bel exemple de réappropriation...

Je suis donc allé les voir dans leur usine : j'ai eu carte blanche, à moi de convaincre les ouvriers de bien vouloir me parler...
1336 (parole de Fralibs) a été écrit à partir des interviews que j'ai menées avec plusieurs d'entre eux, pendant leur temps de travail.
J'ai pris beaucoup de plaisir à récolter ces paroles, et une fois retranscrites, je les ai vite considérées comme un trésor populaire que je devais livrer tel quel. Elles racontaient la vie, poétiquement, puissamment, et je pouvais en faire théâtre.
J'ai donc organisé un récit tout en restant au plus près de la parole brute, gardant les répétitions, les fautes de français, les expressions ou les syntaxes singulières, afin de conserver l'oralité.

Dans une langue à la fois colorée et simple, les ouvriers racontent eux-mêmes, par ma voix, leur histoire avec Unilever; celle d'ouvriers, attachés à leur travail, à leur usine, à l'humain dans l'entreprise, des ouvriers qui ne veulent pas céder."      
Philippe Durand


La lutte du pôt de thé contre le pot de fer.
Une lutte "perdue" d'avance.
Une aventure sociale et humaine.
Comment des hommes et des femmes se sont battus pendant près de 4 ans pour réaliser l'impossible et faire plier Unilever, pour reprendre leur outil de travail en SCOP.

Les alternatives existent, il suffit d'y croire et de se battre pour les faire vivre.

Découvrez la lutte des Fralibs racontée par Philippe Bertrand, avec les propres mots des ouvriers.ières.
Participez au débat sur les SCOPs et les alternatives coopératives
Partagez votre panier dans un moment d'échange et de convivialité 

------

+ d'infos sur 1336 : https://www.lacomedie.fr/evenement/1336-parole-de-fralibs/
+ d'infos sur Benoît Borrits : https://www.economie.org/qui-suis-je/

------

Organisé par les Petites Rêveries, Le Festival Résistance, l'ACL et La Maison Citoyenne
Lien pour aimer ou partager l'événement facebook


VENTE DE BILLETS EN LIGNE ICI :

Billetterie

Vente de billets en ligne

Vous pouvez ACHETER votre billet en ligne ici, vous receverez un mail avec votre billet à imprimer. Vous l'imprimez et vous venez avec.
Vous pouvez juste RESERVER sur cette billetterie (choix au moment de régler), ou en appelant au 06.83.13.37.29. Vous devrez alors régler vos billets dimanche 29 mars au château de Varzy entre 16h30 et 17h.
Vous pouvez aussi ACHETER DIRECTEMENT vos billets à la pharmacie de Brinon. Vous laisserez un mail pour recevoir les billets que vous imprimerez, ou vous les retirez à l'accueil de la Salle Polyvalente le 1er juillet entre 16h30 et 17h.
Vous pouvez aussi ACHETER DIRECTEMENT vos billets, s'il reste des places, dimanche 29 mars entre 16h30 et 17h.

 

Venir :

Cliquez ici pour COVOITURER !